Comment savoir si son site WordPress a été piraté ?

3 juillet 2023

La détection d’un site WordPress piraté n’est pas une mince affaire. Ainsi, afin d’en savoir, il s’avère judicieux de suivre quelques pistes incontournables. Comment découvrir facilement que son site WordPress a été hacké ?

Piratage de site : des signes inhabituels

Pour vérifier si votre site WordPress a été piraté, il est recommandé de tenir compte de quelques signes courants. Ainsi, pour en savoir plus sur le hacking d’un site WordPress, cliquer sur https://www.securitewp.com/blog/guide-pour-wordpress/verifier-site-wordpress-pirate/.

A voir aussi : Comment choisir votre programme d’affiliation ?

À ce sujet, le premier signe confirmant qu’un site a été piraté, c’est son remplacement par une page étrange que vous n'avez pas créé.  Couramment appelé défacement, ce type de piratage se reconnaît également par la défiguration de la page d’accueil de votre site internet.

Un ajout étrange de liens et de contenu sur votre site

Faisant partie des signes les plus difficiles à détecter en matière de piratage de site WordPress, l’injection de données cachées n’est pas à prendre à la légère. Ainsi, grâce à ces ajouts de liens incorrects, d’images ou de contenus étranges sur votre site WordPress, les hackers cherchent souvent à augmenter la visibilité de leur propre plateforme. La correction des failles de sécurité viendra à bout de votre problème.

A lire aussi : Comment masquer la page wp-login pour sécuriser votre WordPress ?

Une baisse d’audience sur votre site

Afin de réussir à savoir si votre site est hacké, il est conseillé de vous appesantir sur sa baisse d’audience. À ce sujet, en piratant votre site WordPress, les pirates informatiques redirigent les visites vers leur propre site. D’où la baisse soudaine des visites sur votre site. D’un autre côté, il faut savoir que l’augmentation brusque des trafics sur votre site WordPress peut également dissimuler un piratage. 

Les autres signes inhabituels

En matière de détection de piratage de site WordPress, il existe une panoplie de signes à ne pas négliger. Il s’agit entre autres de la création de fichiers dans votre site, de l’envoi intempestif de publicités, de la modification de votre serveur ainsi que de l’ouverture de nouveaux comptes d’utilisateurs WordPress. Hormis sa lenteur, l’autre moyen de déterminer si votre site WordPress a été arqué, c’est votre impossibilité à vous connecter.

Comment remédier au piratage de votre site WordPress ?

En cas de piratage de site WordPress, les propriétaires de site ou les blogueurs doivent procéder au nettoyage de leur WordPress. Après cette étape, à l’aide d’opérations de maintenance, il est recommandé de mettre à jour votre site WordPress, avant d’identifier et de réparer ses failles de sécurité. 

Ensuite, une fois la désactivation des thèmes et plugins effectuée, vous pouvez contacter votre hébergeur. En gros, il faut retenir qu’afin d’identifier si un site WordPress a été hacké ou piraté, il faut s’appesantir sur des signes courants dont l’augmentation/baisse d’audience, l’impossibilité de connexion, la modification de la page d’accueil, l’ajout de données et autres.