Pourquoi installer Windows en UEFI ?

27 octobre 2022

L'installation de Windows en UEFI présente de nombreux avantages par rapport à l'installation en mode BIOS traditionnel. En effet, l'UEFI permet une meilleure gestion du démarrage du système d'exploitation, offre une plus grande flexibilité et permet une meilleure sécurité des données. De plus, l'installation en UEFI est plus rapide et plus simple que l'installation en mode BIOS traditionnel.

Qu'est-ce que l'UEFI ?

L'Unified Extensible Firmware Interface (UEFI) est un standard informatique qui définit une interface logicielle et une architecture matérielle. Il a été créé dans le but de remplacer le BIOS, un composant logiciel obsolète situé sur la carte mère d'un ordinateur. L'UEFI permet aux fabricants de matériel informatique d'ajouter des fonctionnalités avancées à leurs périphériques, ce qui augmente considérablement la fiabilité et la sécurité du système.

Avez-vous vu cela : Plateforme de netlinking Linkuma : un outil pour renforcer votre référencement naturel

Windows 10 prend en charge l'UEFI avec Secure Boot. L'installation de Windows 10 en mode UEFI offre de nombreux avantages par rapport à l'installation en mode BIOS classique. En installant Windows en mode UEFI, vous bénéficierez d'une meilleure performance et d'une plus grande fiabilité. De plus, l'installation en mode UEFI vous permettra de profiter de fonctionnalités avancées telles que la protection contre les attaques de type ransomware et les améliorations de sécurité basées sur TPM 2.0.

Avantages de l'UEFI

L'UEFI est l'abréviation de Unified Extensible Firmware Interface. C'est une interface firmware qui remplace le BIOS traditionnel dans les ordinateurs récents. L' UEFI offre de nombreux avantages par rapport au BIOS traditionnel, notamment une meilleure compatibilité avec les périphériques et une plus grande fiabilité.

En parallèle : Comment utiliser les réseaux sociaux pour stimuler les ventes sur votre site e-commerce ?

Le BIOS est le logiciel de base qui permet à votre ordinateur de démarrer. Il est stocké dans la mémoire morte (ROM) et est exécuté lorsque vous allumez votre ordinateur. Le BIOS initialise les périphériques et teste le hardware de base pour s'assurer qu'il est fonctionnel. Il recherche ensuite un bootloader, généralement situé sur le disque dur ou sur une clé USB, et le charge en mémoire. Le bootloader est responsable du démarrage du système d'exploitation.

L'UEFI est une interface firmware qui remplace le BIOS traditionnel dans les ordinateurs récents. L'UEFI offre de nombreux avantages par rapport au BIOS traditionnel, notamment une meilleure compatibilité avec les périphériques et une plus grande fiabilité. L'UEFI permet également aux utilisateurs de définir des paramètres de démarrage avancés, tels que le mode de démarrage (normal ou sans échec), la langue du système d'exploitation et le mot de passe de l'administrateur.

De plus, l'UEFI prend en charge la Gestion des clés de chiffrement (GKM), ce qui permet aux utilisateurs de chiffrer leur disque dur et de sécuriser leur système contre les attaques malveillantes.

Inconvénients de l'UEFI

L'Unified Extensible Firmware Interface (UEFI) est une norme qui définit une interface entre le firmware et le système d'exploitation. Windows prend en charge l'UEFI depuis la version 7. L'UEFI offre plusieurs avantages par rapport au BIOS traditionnel, notamment une meilleure gestion du démarrage, une meilleure sécurité et une plus grande flexibilité. Malheureusement, l'UEFI a également quelques inconvénients.

Démarrage lent

Le premier inconvénient de l'UEFI est qu'il peut ralentir le démarrage du système. En effet, l'UEFI doit charger plusieurs drivers et fonctionnalités avant de pouvoir démarrer le système d'exploitation. Cela peut prendre quelques secondes de plus que le BIOS traditionnel.

Compatibilité réduite

Le second inconvénient de l'UEFI est sa compatibilité réduite avec les anciens systèmes d'exploitation et les anciens logiciels. En effet, l'UEFI nécessite des drivers et des fonctionnalités spécifiques qui ne sont pas pris en charge par les anciens systèmes d'exploitation et les anciens logiciels. Par conséquent, il est possible que certains logiciels et certains périphériques ne fonctionnent pas correctement avec l'UEFI.

Problèmes de sécurité

Le troisième inconvénient de l'UEFI est qu'il peut présenter des problèmes de sécurité. En effet, l'UEFI offre une plus grande flexibilité et une meilleure gestion du démarrage, ce qui peut permettre à un virus ou à un logiciel malveillant de s'infiltrer dans le système plus facilement. Par conséquent, il est important de sécuriser correctement votre système lorsque vous utilisez l'UEFI.

Comment installer Windows en UEFI ?

Windows en UEFI offre de nombreux avantages par rapport à l'installation classique de Windows. UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) est une interface firmware plus moderne et plus sûre que l'interface BIOS traditionnelle. Windows en UEFI prend en charge une plus grande variété de périphériques et permet une meilleure gestion des disques durs et des partitions. De plus, l'installation de Windows en UEFI est requise pour utiliser certaines fonctionnalités avancées de Windows, telles que Secure Boot et Fast Boot.

Bien que l'installation de Windows en UEFI soit généralement un processus transparent, il y a quelques étapes importantes à suivre pour s'assurer que l'installation se déroule sans problème. Tout d'abord, vous devez vous assurer que votre ordinateur prend en charge UEFI. Ensuite, vous devez créer un support d'installation bootable UEFI pour lancer l'installateur de Windows. Enfin, lorsque vous arrivez à l'écran de sélection des partitions, vous devez supprimer toutes les partitions existantes et créer une nouvelle partition principale pour installer Windows.

Suivez les étapes ci-dessous pour installer Windows 10 en UEFI sur votre ordinateur.

Étape 1: Vérifiez si votre ordinateur prend en charge UEFI

Avant de commencer, vous devez d'abord vérifier si votre ordinateur prend en charge UEFI. Pour ce faire, appuyez sur la touche Windows + R, tapez msinfo32 dans la zone de recherche, puis appuyez sur Entrée.

Dans l'Utilitaire d'information système, accédez à la section Système > Paramètres système avancés. Sous le paramètre StartUp and Recovery (Démarrage et récupération), regardez la valeur du paramètre Default Operating System (Système d'exploitation par défaut). Si elle est définie sur Windows 8 ou supérieur, cela signifie que votre ordinateur prend en charge UEFI.

Étape 2: Préparez un support d'installation bootable UEFI

Vous aurez besoin d'un support d'installation bootable UEFI pour installer Windows 10 en UEFI sur votre ordinateur. Vous pouvez créer un support d'installation à l'aide d'une clé USB ou d'un DVD.

Si vous utilisez une clé USB, assurez-vous qu'elle a au moins 4 Go d'espace libre. Vous pouvez également utiliser un disque dur externe si vous préférez. Branchez le support d'installation USB ou le disque dur externe à votre ordinateur, puis téléchargez l'outil Media Creation Tool à partir du site Web de Microsoft.

Exécutez l'outil Media Creation Tool et sélectionnez Créer un support d'installation pour un autre PC. Sélectionnez ensuite le type de support que vous souhaitez créer, USB flash drive ou ISO file (fichier ISO). Si vous sélectionnez le fichier ISO, spécifiez l'emplacement où vous souhaitez enregistrer le fichier image ISO.

Cliquez ensuite sur Suivant, puis sélectionnez le fichier ISO que vous avez téléchargé et cliquez

Problèmes courants avec l'UEFI

Windows prend en charge l'UEFI avec le BIOS Legacy Boot Mode. Lorsque vous installez Windows en mode UEFI, certaines des fonctionnalités suivantes sont disponibles :

• Améliorations de la sécurité - L'UEFI prend en charge une authentification forte du code qui est exécuté au démarrage du système. Cela permet d'empêcher l'exécution de code malveillant avant que le système d'exploitation ne soit chargé.

• Améliorations des performances - Le mode UEFI permet un démarrage plus rapide du système par rapport au BIOS Legacy Boot Mode.

• Support des disques GPT - Le BIOS Legacy Boot Mode ne prend en charge que les disques MBR. L'UEFI prend en charge les disques GPT, ce qui vous permet d'utiliser des disques de plus grande capacité.

Malheureusement, l'UEFI est souvent la cause de problèmes pour les utilisateurs de Windows. Voici quelques-uns des problèmes courants que vous pourriez rencontrer :

• Problèmes de compatibilité - Certains périphériques et logiciels ne sont pas compatibles avec l'UEFI. Par exemple, les anciennes versions de Windows ne peuvent pas être installées sur un ordinateur avec l'UEFI. De plus, certains programmes ne fonctionnent pas correctement si l'ordinateur est en mode UEFI.

• Problèmes de boot - Lorsque vous essayez de démarrer votre ordinateur avec l'UEFI, vous pouvez rencontrer des erreurs et des messages d'erreur. Parfois, l'ordinateur ne démarrera pas du tout.

• Problèmes de configuration - L'UEFI est généralement plus difficile à configurer que le BIOS Legacy Boot Mode. Par exemple, il est difficile de modifier le paramètre de boot par défaut.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous voudrez peut-être installer Windows en mode UEFI. UEFI offre une meilleure sécurité et une meilleure gestion du démarrage du système, ce qui peut être particulièrement utile si vous avez plusieurs systèmes d'exploitation installés. De plus, UEFI prend en charge des fonctionnalités avancées telles que la virtualisation et le démarrage à partir d'un disque externe, ce qui peut être très pratique.